Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2006 2 31 /01 /janvier /2006 00:49
 Bollywood song: Lata Mangeshkar




Bonjour,

Rien de bien nouveau, si ce n'est que dans cinq jours je m'envole pour l'inde; direction Ahmedabad où quelques jours se passeront afin de prendre contact avec mes référents locaux et l'ambiance du pays. Ensuite, envol pour Bhuj et arrivée dans les villages tribaux du Kutch, comme il est écrit dans l'extrait d'un fameux guide sur le net. Le travail sur place se présente très intéressant, j'espère me montrer à la hauteur et obtenir des résultats justifiant un déplacement si lointain.
Justifiant surtout cette nouvelle expérience inattendue et qui je pense sera extraordinaire. J'ai longtemps rêvé de voyager, sans jamais me créer les occasions. Je suis on ne peut plus maladroit en tant que touriste et trouverais difficilement ma place dans l'humanitaire pour cause de trop de questions dans une trop petite cervelle, du genre les raisons d'une implication personnelle de ce type et du genre la place de l'ensemble de ces actions dans un ordre de dépendance établi... Interrogations qui soit dit en passant, n'égratignent en rien le mérite des nombreuses personnes qui s'investissent dans des actions essentielles un peu partout, mais qui m'imposeront personnellement un tour d'horizon  sérieux sur les justifications  objectives et le degré d'efficacité de mon implication humanitaire si cela devait arriver un jour.

Je trouve donc dans cette collaboration scientifique le cadre qui me correspond pour aller  rassuré vers mes rêves, ou bien simplement rassurer mes rêves, non pas d'Aventure, car sur ce plan,  je  pense avoir rencontré des tempéraments plus  "aventureux" justement, mais vers Mon aventure comme je l'aime. Voir enfin en live les rumeurs entendues et colportées par ailleurs sur ces civilisations  si  différentes à  7h  d'avion du  "bien d'chez nous". Voir certainement mon premier désert; qui n'en rêve pas après avoir vu les documentaires et lu les livres des grandes traversées à dos de Méharis... J'espère avoir la chance de pouvoir faire de cette première rencontre quelque chose d'inoubliable, hors sentiers touristiques, un peu comme les premiers requins rencontrés nez à nez, seul sur une patate de corail à Tikehau... Les conditions idéales quoi. Je m'imagine et essaie de me fier à ma très légère toute neuve expérience de voyageur, qui me dirait de ne rien prévoir, de se laisser aller doucement à l'environnement, écouter une bribe de phrase, un nom de lieu, saisir une occasion quelconque, toute simple, de la vie quotidienne pour être associé à chacun d'entre eux... Je commence à voir aux premiers échanges avec mon responsable sur place, que mon profil ne colle pas tout à fait à ce qu'ils s'attendent à recevoir d'une université française. J'espère que comme en Polynésie ou Croatie, cela jouera en ma faveur et me permettra de faire ce que je souhaite, mais c'est un peu tôt pour se rendre compte car je n'ai pas vraiment idée de ce qui m'attend et de ce que vont être mes réactions. La seule chose que j'ai remarqué, c'est que sur place, tout est souvent beaucoup plus facile que l'idèe qu'on s'en fait au préalable. Car on a toujours tendance à oublier que si pour soi il s'agit de se projeter dans un monde inconnu, l'ensemble des personnes rencontrées sur place vivent leur vie quotidienne normale très loin des idées reçues romanesques, idylliques ou désastreuses que l'on peut se faire avant le départ. Et on a très vite fait à apprendre ce réel de l'entourage. Mais est ce toujours valable pour un pays comme l'Inde?
J'ai dit romanesque? Effectivement, ce soir, il se peut que je sois un peu "romanesque"... Je dois en profiter, cela ne durera pas. A l'excitation qui précédait mon départ en Polynésie qui était pour moi le premier "saut" en dehors de notre cher univers familier, se substitue désormais un impatience. L'impatience de la gourmandise, ou du convive qui a été mis en appétit. Du rien au tout, en peu de temps. Et toujours l'impression que c'est le dernier, qu'après celui-ci ce sera la noyade dans la rédaction de thèse, suivie de la galère du premier emploi après bac +8 qui selon un vieille légende colportée du DEUG à la maîtrise sera un emploi de caissier en grande surface... Que peu d'entre nous, "universitaires" auraient objectivement le courage de faire plus de deux mois, je vous connais un peu jeunes gens... Dernier voyage, ou bien peut être l'occasion de se faire une expérience vendable pour pouvoir poursuivre un peu sur la lancée, peut être pas en rosée, mais dans un autre domaine? Parfois difficile d'y croire tant l'impression est persistante de bénéficier d'une parenthèse chance extraordinaire avec ce projet qui n'a de cesse de développer de nouveaux rebondissements et pour lesquels mes responsables ont jusqu'à présent la gentillesse de m'accorder suffisamment de confiance pour y être associé. Donc trois ans puis un retour à la vie normale... Alors j'espère "profiter le moment" comme dirait un ami, et pourquoi pas pouvoir assurer suffisamment le volet scientifique pour mériter un encouragement à continuer. Ce serait déjà pas mal pour mon petit personnage autour du monde des découvertes...
Quelques impressions comme ça, en me retrouvant seul après une visite agréable ce week end, en me replongeant dans la montagnes de choses à régler avant mon départ, et pour me donner de bonnes raisons d'enquiller quelques nuits blanches jusqu'à l'envol.
A bientôt...


sources photos :
http://www.astrosurf.org/lombry/Documents/terre-inde-ran-de-kutch.jpg
http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/south_asia/728124.stm
http://perso.enst.fr/~combelle/gujerat.html

Partager cet article

Repost 0
Published by tiwen - dans Inde
commenter cet article

commentaires

Contacter L'auteur

  • : Itinérance rosée
  • Itinérance rosée
  • : La rosée naturelle comme ressource alternative en eau douce et potable. Expériences en Inde, Croatie, Polynésie, Maroc...
  • Contact

Recherche

Double Clic!

Voici quelques liens "amis" que je recommande :

OPUR bien sûr, développement de la rosée comme ressource alternative en eau
International Organization For Dew Utilization



pour un aperçu, poster thèse condensation de rosée lauréat concours innovation POLLUTEC


undefined
L'agence d'architecture écologique Archi&co à Montpellier que j'ai rejoins pour la simulation des transferts thermiques et des comportements des matériaux utilisés (bois, paille...)

Système constructif modulaire Dhomino pour la construction de maisons, habitat et logements collectifs, tertiaire

Préfabrication 3D ossature bois et basse consommation BBC-Effinergie conçu par  Archi&co.


Site de l'association l'Abeille en Jeu, en route pour la découverte de ce monde passionnant, qui nous est si vital, pour les petits, les grands, les apiculteurs amateurs et les scolaires : "L'Abeille en Jeu"


Jazz créole que je ne me lasse pas d'écouter, extraits du nouvel album du Jazz Kreyol Trio "Nos Richesses"

jazz kreyol trio NosRichesses

Groupe de musique La Bise à Madame, musique plurielle, voyageuse, baisé volé... http://www.facebook.com/Labiseamadame


 

Plus récemment, playlist du groupe "La Bise à Madame en suivant ce lien.

JOBE, notre fabuleux groupe de compos indéfinissables. Photos et  Extraits de notre albOum enregisté dans le potager (2002)... grands moments de second degré.

Exposition virtuelle d'oeuvres réelles de Erico-ArDko-à-suivre


Céline a réalisé quelques vidéos pour LaPupille...

 

Site météo fiable qui sert aussi bien à prévoir la rosée qu'une grosse brafougne à sortir  petite voile et casque bleu pour une meilleure médiation avec les éléments. Voir aussi WINDGURU.


DIVERGENCE FM online, la meilleure radio, et qui a besoin d'être soutenue...

Un site incontournable, AMNESTY INTERNATIONAL. Actions faciles, cliquez AGIR/ACTIONS URGENTES/

 

 

Articles Récents